Décès de Pierre Denizé

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Décès de Pierre Denizé

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image

Pierre Denizé, 66 ans, directeur général de la PNH pendant le premier quinquennat de René Préval entre 1996 et 2001, est mort dans un hôpital de Miami, ce dimanche 1 octobre 2017, a confié au journal son ami de longue date Alix Fils-Aimé.

Souffrant d’insuffisance rénale, Pierre Denizé était régulièrement dialysé. Il a eut une crise cardiaque. Ces derniers jours, en situation de mort clinique, il était maintenu en vie grâce à des machines, a expliqué l’ancien député Alix Fils-Aimé.

Alix Fils-Aimé qui avait épousé une cousine de Pierre Denizé, a rappelé pour Le Nouvelliste le souvenir de son ami de jeunesse porté sur les plaisirs de la vie. Il nous a aussi parlé de celui qui a su faire un virage au point de fonder avec des amis l’Association pour la prévention de l’alcoolisme et autres accoutumances chimiques (APAAC) pour aider les autres à lutter contre les accoutumance. Plus tard, Pierre Denizé, ami de René Préval, dirigera à la demande du président la PNH avec sérieux.

« Il avait un sang-froid et un quotient intellectuel très élevé. Il a dirigé la PNH qui avait à l’époque 3000 membres et fait ce qu’il a fait pour remettre l’institution sur de bons rails», a expliqué Alix Fils-Aimé.

« Il y avait de la stabilité et le progrès au sein de la PNH sous Denizé. C’est sous sa direction qu’il y a eu les directives pour créer le Swat, le CIMO, la DCPJ et les unités territoriales », a confié Mario Andrésol, à l’époque commissaire de police. « Il n’était pas un mauvais directeur général. Il n’avait pas d’expérience dans le domaine mais il savait s’entourer de gens ayant les compétences nécessaires », a indiqué Mario Andrésol.

« J’ai de très bons souvenir de lui »,a ajouté celui qui sera à son tour directeur général de la PNH au plus long règne dans l’histoire de la jeune institution. Andrésol à révélé que récemment, une délégation de la PNH avait rendu visite à Pierre Denizé à Miami.

« Avec le décès de Pierre Denizé, je pense qu’on a perdu un citoyen qui s’était mis au service du pays. Les Haïtiens, souvent amnésiques, doivent lui rendre hommage pour ce qu’il a fait au sein de la PNH, cette institution en gestation à l’époque », a confié Me Luc Eucher Joseph, ancien inspecteur général en chef de la PNH. Avec Pierre Denizé, Luc Eucher Joseph souligne avoir développé une grande complicité. Ce tandem, appuyé à l’époque par Robert Manuel, secrétaire d’Etat à la sécurité publique a « mis en place toutes les structures et les règles de gouvernance au sein de l’institution. C’est pendant cette période que le Swat, le Cimo, les unités de sécurité du palais national ont été montés», a expliqué Me Luc Eucher Joseph, terreur à l’époque des policiers ripoux et violateurs du règlement de discipline général.

« Pierre Denizé est l’un des directeurs a avoir stabilisé la PNH », a souligné Me Luc Eucher Joseph.

La date des funérailles de Pierre Denizé n’est pas encore connue.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »