Fidel Castro s’en va apres 9 decennis sur cette terre en tant que un sauveur de son pays

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Au revoir Fidel Castro

« Adieu Fidel, tu as incarné toute ta vie un idéal de justice sociale, tu as livré un combat sans merci aux inégalités flagrantes, tu ne fus pas parfait mais tu as su donner au monde un exemple de dignité, tu as conquis pour ton peuple un respect sans borgnes. Tu fus au monde avec tirets…… Ma Chère amie, le contraire m’aurait étonné, cette manière de le cataloguer est très symptomatique de la pensée unique qui prévaut en Occident et qui tend à affubler de tous les noms tout ce qui ne rejoint pas sa vision du monde, ses intérêts. L’Occident se croit être le seul à jauger de la pertinence d’une idéologie, d’un système de gouvernance. Castro est à leur sens un dictateur parce qu’il a su défier le système libéral, il a donné une gifle cinglante au néo-colonialisme. Alors que l’Occident se veut être le chantre de la démocratie et de la liberté, il finance des gouvernements tyranniques qui martyrisent leurs peuples mais savent préserver ses intérêts. Ils n’ont pas non plus vu d’un bon œil Dessalines qui a leurs yeux n’est autre qu’un sanguinaire (rien qu’à voir la représentation dédaigneuse, caricaturale qu’ils ont faite du père de l’Indépendance au musée d’Aquitaine), ils n’ont pas non plus affectionné Patrice Lumumba, Thomas Sankara. Ils ne pardonneront jamais Castro de n’avoir pas courbé l’échine malgré la précarité, l’embargo, l’enfermement dans lesquels ils ont confiné Cuba. Le grand homme que fut Castro n’a pas besoin de la vision réductionniste, étriquée de l’Occident aujourd’hui. Il a fait sa part, il reste et demeure ce qu’il est. » (Sterlinda Vital Villard)

Le départ de Fidel Castro hier au soir ne nous a pas surpris puisque nous savions qu’il était malade depuis des années. Tout de même, son départ pour l’éternité nous attriste. Fidel Castro est un exemple de détermination et un modèle de leadership d’exécution. Il a lutté durant toute sa vie à côté des plus faibles et son combat a un rayonnement mondial. Il a prouvé que l’impérialisme avait ses limites et pouvait être combattu dans un esprit de solidarité. Le maximo lider est un révolutionnaire né qui a toujours placé les intérêts de son pays avant les siens. Malgré un embargo sanguinaire imposé par les Etats-Unis d’Amérique, Fidel Castro a pu créer des conditions matérielles d’existence viables pour le peuple cubain. L’histoire retiendra que Fidel Castro avait tenu tête au capitalisme sanglant et avilissant. Fidel était un humaniste, un homme serviable qui a favorisé la coopération Sud-Sud. Son départ est une grande perte pour l’humanité, les pays sous-développés et les peuples de l’Amérique Latine pour lesquels il était un symbole de courage. Que de pays ont bénéficié de ses largesses. Haïti aurait pu tirer son épingle du jeu avec la coopération cubaine s’il avait des leaders d’exécution au timon des affaires. Malheureusement, nous avons affaire à des affairistes et des vendeurs de patrie en Haïti qui n’ont aucune gêne à quémander au nom du pays pour renflouer leurs comptes en banque.

Haïti tout entier doit se souvenir de ce leader qui a été bon pour nous. Il est à souhaiter qu’Haïti verra un jour son Fidel Castro surgir pour le retirer de l’ornière du marasme et le faire arpenter les avenues du développement endogène durable. Haïti vit à l’heure de Cuba des années 50 où les Yankees faisaient la pluie et le beau temps au détriment de la masse. Les conditions d’existence du peuple cubain étaient exécrables. Les actions de Fidel Castro étaient motivées par son amour pour son pays et ses convictions. Nos leaders en Haïti n’aiment pas le pays et n’ont pas le courage de dire non à l’infamie. Les jeunes vivent dans le désespoir et sont livrés à eux-mêmes. J’encourage les jeunes haïtiens à suivre l’exemple de Fidel Castro qui a réussi un coup de maitre dans sa prime jeunesse. Ils doivent s’armer de courage pour affronter le système corrompu qui tient le peuple dans la crasse. Nous souhaitons que les leaders haïtiens puissent servir de la vie de Fidel Castro comme tremplin pour réfléchir sur le devenir d’Haïti. Nous compatissons à la douleur de la famille du défunt et au peuple cubain qui s’est toujours comporté comme un peuple frère à l’égard d’Haïti. Nous souhaitons que le peuple cubain puisse continuer à marcher dans la lumière et sur la voie tracée par Fidel Castro. Que l’âme du commandant Fidel Castro repose en paix. Hasta la victoria siempre comandante Fidel Castro.

GAZETTE-INFO

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »